Bonne année 2018 !

Publié le par Pierre de RUS

Au moment d’entamer chaque nouvelle année, il est de tradition de se souhaiter des vœux et de prendre des bonnes résolutions.

Les bonnes résolutions sont souvent d’ordre personnel ou intime, se mettre au sport, arrêter de fumer, perdre un peu d’embonpoint…

Je me garderai donc de m’étendre sur ces sujets, mais il est une résolution que nous pouvons prendre collectivement, celle de mettre nos efforts en commun pour sortir notre commune de cette période d’obscurité où elle fut plongée il y a maintenant presque 4 ans !

En 2018, nous devrons trouver cette volonté de nous unir pour redonner à notre ville cette joie de vivre qui peu à peu s’étiole. Car c’est bien dans l’union que nous puiserons les forces pour redonner à Saint-Pierre du Perray cette étincelle de vie qui lui manque tant.

Pour cela, il nous faut

« Laisser derrière toutes nos peines

Nos haches de guerre, nos problèmes

Se libérer de nos chaînes

Lâcher le lion dans l'arène »

Nous pouvons le faire, tous ensemble, je compte sur vous comme vous pouvez compter sur ma détermination et mon entier dévouement !

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année, qu’elle vous apporte la joie, le bonheur et la prospérité.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AVELLAN 01/01/2018 20:30

2 conditions pour redonner une âme et une image positive à notre ville :

-Congédier l'équipe d'incompétents élus en 2014 sur un programme mensonger,
-Se donner au préalable les moyens de les chasser, en présentant une alternative crédible aux yeux des électeurs ; à savoir réunir autour d'un ancien maire qui n'a pas à rougir de ses 2 mandats passés, des personnes de bonne volonté habitées par l'altruisme et laissant aux vestiaires leurs convictions politiques.
C'est la conjugaison des verbes "connaitre" (la fonction de maire !) et "rassembler" (sans clivage), qui donnera à SAINT PIERRE DU PERRAY, l’équipe municipale capable de la réparer et de lui éviter une seconde catastrophe.